Lacs Ounianga: les perles du désert

Les lacs d’Ounianga sont un ensemble d’une cinquantaine de lacs, pour la plupart aux eaux fortement salines, occupant un bassin entre les massifs du Tibesti à l’ouest et de l’Ennedi à l’est. Ils comprennent deux principaux ensembles : les lacs d’Ounianga Kébir, du nom d’un village voisin (littéralement, « le grand Ounianga »), et ceux d’Ounianga Sérir (« le petit Ounianga ») ou Ounianga Teli, 60 km au sud-est.

Les lacs d’Ounianga forment le reste d’un lac plus grand qui occupait le bassin il y a 5 000 à 15 000 ans. Ils occupent une superficie totale de 20 km2 et forment le plus vaste ensemble lacustre du Sahara. La vitesse d’évaporation des lacs est l’une des plus élevées du monde et la région ne connaît quasiment aucune précipitations. Les lacs sont essentiellement alimentés par la nappe phréatique fossile, créée lorsque le climat de la zone n’était pas désertique, et qui affleure à cet endroit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *