Parc National de Zakouma

Le Parc National de Zakouma (PNZ) a été créé par le Décret 86/TEF du 07 mai 1963 à partir d’une réserve de faune du même nom créée en 1958. Le milieu naturel est principalement constitué de savanes à Combrétacées, de savanes à Acacia et de savanes herbeuses marécageuses.

Les savanes (70 % de l’aire protégée) sont formées d’une mosaïque de peuplements arborés s’imbriquant plus ou moins les uns dans les autres et comprennent comme espèces ligneuses les plus communes.

Dans le sud du parc, les savanes deviennent plus denses et s’enrichissent en légumineuses à affinité soudanienne comprenant Afzelia africana, Daniellia oliverii, Pericopsis laxiflora ou Lonchocarpus laxiflorus.

Les savanes à Acacia seyal (25%) sont situées sur les vertisols noirs tropicaux et inondées au cours de la saison des pluies. Cet Acacia forme souvent des peuplements purs mais est aussi parfois associé à d’autres ligneux.

Les plaines alluviales, au contact des forêts ripicoles, ou sur le pourtour des grandes savanes marécageuses, sont occupées par des peuplements plus ou moins denses d’ Acacia sieberiana.

Dans les forêts galeries, qui longent les principales rivières (Bahr Salamat, Bahr Korum), le peuplement arboré des terrasses est formé par des grands arbres.

Dans le sous-bois arbustif, plus ou moins au contact de l’eau, dominent Allophylus africanus, Crateva adansonii, Morelia senegalensis alors que Phyllanthus reticulatus et Mimosa pigra colonisent les berges ou les bancs de sable.