Parc National de Sena Oura

Dans le département du Mayo Dallah, la population du canton de Dari s’est organisée, pour la concrétisation d’un Parc National.

Cette zone est actuellement en cours de classement en parc national. Sena Oura est en vis-à-vis du parc national de Bouba Ndjida (220 000 ha), au Cameroun, qui est actuellement la zone la plus riche en faune du nord-Cameroun. L’ensemble constitue un bloc de 300 000 ha en voie d’être érigé en aire protégée transfrontalière, sous l’égide de la COMIFAC et du Réseau des Aires Protégées d’Afrique Centrale (RAPAC). Cette aire transfrontalière sera dénommée « Binational Sena Oura/Boubandjida – Yamoussa (BSB-Yamoussa), Yamoussa étant le nom foulfoudé de l’Eland de Derby dont le complexe renferme une importante population.

Sena Oura est constitué par une savane arborée à Terminalia laxiflora et Isoberlinia doka similaire à celle du nord du parc national de Boubandjida.

La rivière (Sena Oura) comporte une zone de confluence de plusieurs cours d’eau, dont la végétation est guinéo-soudanienne (bloc d’environ 10 000 ha). Les forêts galeries sont de type ripisylve avec des formations ligneuses telles Malacantha alnifolia, Ficus tricopoda, Sysygium guineense ; elles couvrent toute la largeur de la dépression et sont inondées une grande partie de l’année.