Les avancées de la construction de la base vie de Samer pour abriter la direction du futur Parc National

Un hangar avion et cinq mares alimentées par des panneaux solaires viennent d’être construits.  Il y a eu très peu d’avancées depuis la dernière année. La construction des logements de l’administration et du personnel sont interrompues à cause  de la possibilité d’une pénurie d’eau pour alimenter toute la base au cas où celle-ci accueillerait  un nombre trop important de personnes.

Actuellement vivent et travaillent sur place deux équipes d’une dizaine de gardes, des administrateurs, des animateurs de terrain et des hôtesses.

Cette interruption de travaux entraîne une perte d’argent considérable. Il est maintenant envisagé de choisir 3 sites différents et d’y vivre pendant un an avant de faire le choix de la base vie à construire.